Suppression de la franchise médicale : le mythe (PS) du pays de cocagne!

Marisol Touraine, bienaimée ministre des Affaires sociales, a annoncé une loi visant à supprimer la franchise médicale de 30 € appliquée aux étrangers en situation irrégulière lors des soins médicaux.

Il s’agissait pour elle d’appliquer une des nombreuses promesses du candidat Hollande avant son élection:

«La promesse de François Hollande de supprimer le droit d’entrée à l’AME fera l’objet d’un texte de loi qui sera présenté dans les prochains jours»,

Explication : La franchise de 30 € a été institué par le gouvernement Sarkozy/Fillon et voté par la législature précédente, afin de répondre à l’explosion du nombre de bénéficiaires de l’AME et du coût corrélatif de cette aide mise en place en 2000.

En effet, si l’AME ne représentait qu’un coût de 75 millions d’euros sur le budget 2000, alors en période de croissance, elle représente en 2011 un coût de 588 millions d’euros. Cette dépense concerne 220 000 bénéficiaires en 2011. Soit une dépense médicale de 2.672,73 € par étranger en situation irrégulière !

Rappel : En juin 2011, les rapporteurs parlementaires sur ce dossier, présentaient une parité politique totale. Deux députés, Claude Goasguen (UMP) et Christophe Sirugue (PS), avaient rédigé ce rapport et recommandé le maintien de cette aide aux sans-papiers à faibles ressources.
Selon les rapporteurs, il n’y a pas eu d’explosion de la consommation, ni «de fraude caractérisée», mais plutôt un fort accroissement du nombre de bénéficiaires (+185% depuis 2000).

Enervement: Le PS ne s’en sort pas de sa mythologie de la France Pays de Cocagne. Si le gouvernement Hollande/Ayrault accepte d’augmenter les niveaux de franchise médicale pour les citoyens en situation régulière, ils s’offusquent d’une quelconque franchise pour ceux qui viennent chercher bonheur en France en fraude.

Et pourtant, la franchise de 30 € signifie simplement que le premier examen médical ne sera pas remboursé. Mais les autres le seront! Et visiblement à taux plein, puisque la dépense moyenne par bénéficiaire est proche de 2.700 €!
L’équivalent d’une bonne mutuelle de santé!

A l’heure où le gouvernement cherche comment prélever 10 Milliards d’euros aux citoyens français, il est légitime de s’interroger sur ce coût de 1/2 milliard d’euros affecté au bien-être de personnes en situation irrégulière, qui ne participent pas à l’économie du pays, ne cotisent pas au budget de la sécurité sociale, ne déclarent pas de revenus, et participent à une économie parallèle qui contribue à la tension des salaires à la baisse.

Si, au sens économique et humanitaire, l’AME est une bonne institution en ce que son coût immédiat est un gage de maîtrise des dépenses de santé ultérieures, il est néanmoins choquant de voire que les efforts financiers sont demandés à tous les citoyens mais pas aux bénéficiaires des aides.

La franchise de 30 € par bénéficiaire n’est pourtant pas une monstruosité juridique. Je ne vois pas tellement d’autres pays où un étranger en situation irrégulière peut bénéficier d’un budget de soins aussi « ouvert » et aussi libéralement attribué.

Le retrait de cette franchise ne sera qu’un message supplémentaire favorisant l’immigration illégale au détriment de l’immigration légale. Message donné au début des vacances d’été, traditionnellement utilisées pour les migrations illégales.

2kismokton? La réponse est claire! du citoyen!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*