Les patrons de boites de nuit demandent à la Police d’assurer leur sécurité!

C’est le monde à l’envers chez les nyctalopes !

Depuis que certains ont pris la fâcheuse habitude de mitrailler les boites de nuit au prétexte qu’ils ont été refoulés par le videur, grosse tendance délinquante de la saison, les patrons de boites de nuit réclament une protection policière aux abords de leurs établissements.

Un peu comme aux abords des écoles, lieux de cultes et autres sites réellement sensibles.

2kismokton!

Si personne ne nie qu’il existe une augmentation des violences armées devant discothèques, ce n’est certainement pas à l’Etat d’y assurer la sécurité. Il s’agit d’organisations privées qui génèrent moulte bénéfices dont certains sont allégrement dissipés dans certains circuits financiers parallèles. Il leur appartient de faire le nécessaire pour protéger leur clientèle et leur établissement.

Les aéroports, les ambassades, les centres cultuels sensibles y parviennent. Ils engagent un personnel de sécurité un peu mieu formé qu’un simple physionomiste barraqué.

En revanche, cet appel à l’aide devrait être pris au pied de la lettre par d’autres services de l’Etat, en plaçant dans ces établissements un contrôle réel des entrées et des consommations. Histoire d’augmenter les entrées fiscales, et d’éviter les consommations illicites ou excessives.

Pour partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*