Y a t’il urgence à légiférer sur le mariage homosexuel?

Madame Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du Gouvernement et Ministre du Droit des Femmes, participait ce matin samedi à la gay-pryde (pardon : « Marche des fiertés homosexuelles et transsexuelles » de Lyon.
Soit.

Elle a précisé que le texte sur le mariage homosexuel serait adopté au printemps 2013 dernier délai, avant « si c’est possible ».

« Quand le président de la République a parlé du printemps 2013, c’était comme une limite dans le temps pour que le projet de loi voit le jour »,

Waouh! Quel tempérament! Et quel dévouement aux mots du président! Il fallait, par les temps qui courent, qu’il y ait eu urgence. Pas le temps pour discuter ou lancer des concertations avec la société civile. La première mesure politique annoncée par le Gouvernement, par le Ministre du Droit des Femmes, c’est donc le mariage homosexuel et la reconnaissance de la famille homo-parentale.

Et Mme Vallaud-Belkacem d’ajouter, en bon soldat:

« Si c’est possible, nous le ferons aboutir bien avant ».

« Nous n’irons pas au-delà du printemps 2013 pour que ce projet soit adopté »,

Pour elle,

« (les)associations sont dans leur rôle quand elles réclament toujours plus et toujours plus rapidement ».

A bon entendeur! Demain on rase gratis. Plus vous demanderez et plus vous obtiendrez. Le monde merveilleux de François H est un monde onirique où tout est possible du moment qu’une petite minorité le demande et que se puisse être considéré comme un symbole emblématique de la nouvelle gouvernance socialiste.
Positionnement très démiurge: Demandez et vous serez exaucés. François Mitterand jadis se faisait surnommer « Dieu » avec au moins 5 degrés d’humour. François Hollande s’y croit totalement, lui.

Ce doit être cela la « normalitude ».

Ce qui est étonnant, au-delà du choix d’inciter au mariage les homosexuels (qui n’en ont guère besoin, depuis que le PACS leur donne des droits équivalents), c’est aussi cette propension de notre Prez’ à faire le contraire de ce qu’il prône. En faveur du mariage gay, il est farouchement hostile à titre personnel au mariage hétérosexuel, l’ayant refusé à deux reprises, à Ségolène Royal et à Valérie Tweetweiler.

Normal? Tout dépend de votre manière de fixer la norme.

Pour partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*