Tourisme d’accident industriel : le choix des vacanciers français

Tourisme d’accident industriel : le choix des vacanciers français

EnviroHaz

NukHazDDBDBioHazardHeureux comme Dieu en France, avaient-on l’habitude de dire dans les années 30…!

La France, pays du tourisme de masse, des congés pays et du Front Populaire offre aux vacanciers de l’été 2020 un choix de tourisme industriel nouveau : le tourisme d’accident industriel.

Il faut dire que l’information a failli passer inaperçue, au grand désespoir des tour-operators qui préparent le lancement de ce produit inédit et exotique, par la faute de la surmédiatisation de la pandémie du #Covid19 …. qui monopolise toutes les attentions et accapare tous les budgets.

Dans le Nord et l’Ouest de la France

Il faut rendre justice au Préfet de Rouen, et à #Lubrizol, pour nous avoir offert, à la fin de l’été, le 29 septembre 2019, un magnifique panache de suies et particules fines de type #Séveso pendant quelques semaines, d’une longueur de plusieurs dizaines de kilomètres, et d’un largeur de 7 km partant du Sud de Rouen, en direction nord-est, traversant la Région Nord et donnant dans l’international jusqu’en Belgique et au-delà.

Ce panache de suies et particules fines à haute toxicité (Séveso seuil haut) s’est rapidement répandu sur le sol, les bâtiments et la végétation, grâce à une joyeuse conjonction de vents rabattants et de pluie. Cet épandage a évidemment touché les zones agricoles, zones de pâture pour élevage laitier, zones céréalières et maraîchères et vergers. Ce qui permettra de créer la première filière agroalimentaire normande des produits Seveso. On pourrait même revendiquer une AOP…

Carte des communes soumises à un arrêté de limitation de production agricole

Carte des communes soumises à un arrêté de limitation de production agricole

[1]

Comme de juste, faute de moyens de contention appropriées (L’usine #Lubrizol ayant fait l’objet d’une mise en demeure préfectorale 2 ans auparavant) une très grande partie des déchets d’extinction de l’incendie a été évacuée … dans la Seine et n’a pas nécessairement été retraitée. Il en résulte une pollution non-documentée, de la zone avale de la Seine jusqu’au Havre et au-delà… Compte tenu du cône de rejet des boues de la Seine en baie de Seine, de la zone de largage du sable de dragage au large de Deauville et Honfleur, et des courants dominants il faut considérer que toute la « Côte Fleurie » est potentiellement contaminée par des effluents Séveso jusqu’à la presqu’île du Cotentin.

Voilà de quoi créer une 2ème filière agroalimentaire des produits de Séveso, les Séveso de la Mer… AOP en cours…

Le 23 mars 2020, quelques jours avant que l’enquête épidémiologique courageusement programmée par l’Etat sur les populations touchées par le panache de Lubrizol ne se mette en place, l’industrie chimique a essayé de sauver ce marché menacé par la pandémie du Covid19 et a organisé un nouvel incendie à l’Usine SAIPOL de Grand-Couronnes mais ce n’est qu’une usine classée Seveso « faible ». Très peu d’apport économique pour la filière tourisme Séveso en prévision. Saluons tout de même cet effort de la profession.[2]*

Au programme pour les touristes du Nord Ouest de la France : deux grandes thématiques :

  • L’aventure gustative avec les plateaux de fruits de mer, crevettes grises et soles normandes sauce Séveso, endives (chicons) belges, les produits des vergers normands, à la crème fraiche Séveso elle-aussi ;
  • L’écotourisme avec le tour de l’éco-quartier Flaubert qui devait se construire tout autour du site Seveso de Lubrizol avec la bénédiction de la Préfecture et de la Mairie sur la rive gauche de Rouen [3]… mais aussi la découverte des chemins de halage engraissés par les effluents déposés par la Seine…
EcoquartierFlaubert-RouenNormandieMétropole

Eco-quartier Flaubert, Riche gauche de Rouen, projet avant l’incendie de Lubrizol

[4]

Dans le Centre, l’Ouest, le Sud et l’Est de la France

Le 4 avril 2020, à l’intention des vacanciers qui n’auront pas la chance de partir au Nord de la Seine cette année, ou qui avaient déjà fixé leurs réservations avant Lubrizol, vers le Sud et l’Est du pays, fort heureusement l’Ukraine est intervenue pour nous sauver l’été avec un magnifique incendie de forêt qui brûle depuis 15 jours, sur 100 Ha aux alentours de #Tchernobyl dans la zone interdite. C’est toute une biomasse radioactive qui s’envoie en l’air dans un panache qui s’est répandu sur toute l’Europe, essentiellement l’Europe de l’Est et la Méditerranée.

Comme de juste, l’information a été mise de côté pour ne pas perturber le travail des journalistes occupés à faire peur avec le Covid19. Mais il faut rassurer le vacancier : plus des 3/4 de la France ont été touchés par le panache ukrainien. Toutefois l’IRNS affirme que le niveau de radioactivité est faible (entre 1 et 10 μBq/m3 soit à peine de quoi améliorer la conservation des champignons et des laitues, pas de quoi recharger un smartphone…)

Modélisation de la dispersion Cesium 135 Tchernobyl 2020 - INRS

Modélisation de la dispersion en Europe des masses d’air provenant de l’incendie de la région de Tchernobyl en avril 2020 – source IRNS

[5]

 

L’endroit optimal pour profiter de cet épandage de Césium 137 137Cs, se trouve dans les Bouches du Rhône mais l’Essonne, la Côte d’Or et les Ardennes ont également des sites intéressants (bien que moins lotis). La Bretagne, l’Atlantique et l’Ile de France peuvent aussi avoir un intérêt d’estime.

En définitive, pour tous ceux qui éviteront le Covid19, les accidents domestiques, les accidents de transport, les accidents de sport extrême et la tourista, il reste encore de quoi jouer.

Dans la joie et l’allégresse, avec 2kimoskton.

Le 25 avril 2020

[1] Carte des communes françaises ayant fait l’objet d’arrêtés préfectoraux visant à limiter certaines activités agricoles et à restreindre la mise sur le marché de produits alimentaires d’origine animale et végétale, source « Roland45 » https://fr.wikipedia.org/wiki/Incendie_de_l%27usine_Lubrizol_à_Rouen#/media/Fichier:Lubrizol-Arretes.png

[2] https://www.huffingtonpost.fr/entry/incendie-usine-seveso-saipol-rouen_fr_5e6b7bd4c5b6747ef11b4eda

[3] https://www.francebleu.fr/infos/politique/elections-municipales-a-rouen-que-va-devenir-le-projet-d-eco-quartier-flaubert-1584035572

[4] https://www.bnppre.fr/actualite/marche/20171110/l-ecoquartier-flaubert-un-projet-majeur-d-amenagement-pour-la-metropole-rouen-normandie-272.html

[5] https://www.irsn.fr/FR/Actualites_presse/Actualites/Pages/20200424_NI-Tchernobyl-ukraine-Incendies-zone-exclusion-resultats-mesures-france.aspx#.XqQt1G5uL_o

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*