Attaque terroriste à Orly le 18 mars – Un manqué policier de plus?

Attaque terroriste à Orly le 18 mars – Un manqué policier de plus?

Itinéraires du terroriste du 18 mars 2017 de Garges les Gonesses à Orly

Une matinée incroyable, au sens propre, ce samedi matin! Un attentat commis à Orly Sud, en plein état d’urgence, avec un niveau de réaction des autorités qui semble être en-dessous de la norme.

Chronologie:

7:00 Un repris de justice fiché « J » (droit commun, violence à main armée) se fait contrôler à Stains ou Garges les Gonnesses. Rien d’anormal dans le contexte criminogène du quartier…

7:01 L’individu dégaine son pistolet et tire sur les policiers. Il blesse l’un d’entre eux. Normal. Qui a encore peur des policiers de nos jours ? Même notre hélas président normal préfère donner crédit à un voyou plutôt que de soutenir un policier qui a été arrêté dans l’exercice de sa mission d’interpellation (l’affaire Théo)!

7:03 Le criminel s’enfuit dans sa voiture, A3, Périph. Est, Kremlin Bicêtre, Ivry. Normal. Il ne va pas rester sur place à attendre que ça se passe.

8:00 Le criminel en fuite change de voiture. Il entre dans un bar, menace et Insulte les clients. Normal quand on voit le prix du café-croissant…
Il procède à un Car Jacking. Normal. On se sert sur l’habitant; c’est plus simple.

8:30 Le terroriste en cavale pénètre dans l’aérogare d’Orly Sud. On peut supposer qu’il a laissé sa voiture quelque part. Au parking?? Il est vaguement repéré par une brigade Sentinelle qui trouve son comportement suspect. Tu m’étonnes. Il emporte avec lui un bidon d’essence dans son sac. On se demande bien pourquoi!!!

Il agresse une patrouille de militaires, maîtrise l’un(e) d’entre eux par derrière, et parvient à lui prendre son FAMAS. Normal ???

Des témoins indiquent une période de flottement de 2 à 5 minutes. Normal ?
Il est abattu par les équipiers du militaire pris en otage. Normal

2kismokton???
Si vous avez répondu Normal à une seule de ces lignes, ce n’est pas normal…

En résumé, On peut, en période d’état d’Urgence, tirer sur un policier à 7:00, faire près de 40 km sur des voies expresses sous contrôle vidéo sans être arrêté, pénétrer dans un aéroport sous surveillance militaire, et agresser un militaire pour lui soutirer son arme, tout en emportant du matériel pyrotechnique improvisé, sans être arrêté par aucun service de sécurité !

90 minutes de cavale sur des voies ouvertes au public sans qu’à aucun moment les cibles potentielles n’aient été mises en alerte. Sans qu’à aucun moment on ne ferme les accès autoroutiers.

Il aurait pourtant suffi de :

  • installer un barrage routier sur le périphérique
  • ou installer un barrage routier sur l’A3/A86/A6
  • ou installer un barrage routier à l’entrée des voies d’accès aux aéroports
  • ou faire décoller un hélicoptère de surveillance pour pister le fuyard

Le potentiel de dégâts de cet individu qui était déjà armé au début de sa cavale fait frémir. Mais le plus dangereux c’est encore les commentaires entendus:

  • Certains journalistes se rassurent en évoquant le caractère improvisé de l’attaque. 2kismokton! Qu’eut-ce été si l’attaque avait été prémédité???
  • Certains journalistes se félicitent de la réaction des militaires. Mais si un militaire peut devenir un distributeur d’armes de guerre pour les terroristes, à quoi sert-il? Quelle est sa formation? Comment est sécurisée son arme ?
Enfin, personne n’évoque l’hypothèse de la répétition ? Mais si cette opération « improvisée » avait servi de repère pour une opération de plus grande envergure? Comme après le 11 septembre 2001 lorsque les vols commerciaux ont repris et que le premier terroriste interpellé avait un explosif factice ou incomplet dans le talon de sa chaussure…
La culture de sécurité n’existe plus en France. C’est ce qui est le plus abominable !
Ariel DAHAN
Pour 2kismokton
Pour partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*