Un président poissard ou chanceux?

François Hollande est-il poissard ou chanceux?

Celui que les journalistes nomment « celui qui croyait en son destin » semble avoir des rendez-vous très particulier avec la chance:

Chance inespérer de voir le candidat espéré de son parti (DSK) passer à la trappe par pertes et profits, et de se retrouver seul en lice.

Chance de voir Angela Merkel en difficulté électorale, ce qui l’oblige à écouter un peu plus les voisins nouvellement élus.

Pour son défilé trimphateur, il utilise un véhicule présidentiel découvert qui n’a jamais roulé. Et pour sa première sortie, il prend toute l’eau du ciel sur la tête. Mariage pluvieux, mariage heureux. ça marche aussi pour les présidents?

Après avoir enfin réussi à s’extirper des embouteillages parisiens (dus en grande partie à son poteau Delanoé, et à sa gestion monstrueuse de la voirie parisienne) voilà qu’il est obligé de revenir brutalement sur terre, Aigle 1 ayant pris la foudre en plein vol et de plein fouet…

IL paraît que Hollande, même pas peur, voulait continuer (peur de se faire engueuller s’il arrivait en retard?) Inconscient le gars! Et c’est ça qui nous dirigera pour 5 ans ! Fort heureusement, ce n’est pas lui qui pilotait l’avion. Le Pilote a respecté les consignes de sécurité et a ramené tout son monde à terre pour changer d’oiseau.

Reste à savoir si son staff croit en sa chance ou s’il rentrera en train… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*